MD Expert TV numéro 24 - RTB - 2e partie

Voir l'émission complète en cliquant sur la présentatrice ou voir un sujet de 3 mn au choix en cliquant sur la grille plus bas.

MD Expert TV poursuit son exploration du Real Time Bidding (RTB) dans ce 24e numéro. Au programme : histoire et architecture du RTB ; des focus sur les SSP (les interfaces éditeurs), les DMP (fournisseurs de données tierces), la place de marché privée et le cookie, clé de voute de l'ePublicité. Nous répondons encore à quelques questions cruciales : faut-il externaliser la gestion des campagnes RTB ? les AdExchanges sont-il destinés à tout type d'éditeur ? Quid de l'Optin sur le cookie ?

Profitez intelligemment de votre pause café

en visionnant directement le sujet qui vous intéresse grâce à la grille de l'émission. Chaque sujet dure environ 3 mn.
Le RTB est une belle idée, soutenue par un outillage technologique sophistiqué et dont l'apparition s'est fait au terme d'un processus historique touchant le développement des inventaires et l'accroissement des invendus. Comprendre comment un marché s'est développé n'est pas anodin : cela permet de mieux appréhender les procédés d'achats actuels, et donc de mieux les utiliser.Le trading d'espace publicitaire en temps réel est aujourd'hui surtout pris en charge par les agences et autre trading desks. Est-ce une fatalité ? Les annonceurs, à commencer par les plus grands d'entre eux, n'ont-ils pas intérêt à internaliser cette activité ? La réponse à cette question n'est pas sans rapport avec la problématique des compétences et de leur recrutement. Ecoutons ce qu'en disent nos invités.Pour optimiser et affiner le ciblage des campagnes achetées sur le RTB, des fournisseurs de données tierces sont apparus, proposant leurs informations au travers de DMP, c'est-à-dire de Data Management Plateform. Qu'est-ce qu'un DMP ? Comment fonctionne-t-il et à quoi sert-il ? Quels sont les modèles économiques qui permettent l'utilisation de ces données complémentaires conjointement à l'achat d'un espace publicitaire à l'endroit même où se trouve les internautes du profil ciblé ?L'environnement ou l'écosystème du RTB est complexe et fédère différents types d'acteurs. AdExchanges, bien sûr, mais aussi trading desks, SSP, DSP, sans parler bien entendu des deux groupes fondamentaux qui, aux deux extrémités de la chaîne, justifient tout les maillons intermédiaires, à savoir les annonceurs et les éditeurs. Et ceux-là sont très nombreux, puisqu'on les compte en milliers.  On imagine donc que le système destiné à faire collaborer tous ces acteurs les uns avec les autres n'est pas simple. Nous avons demandé à nos experts de nous en décrire l'architecture générale.Comment peut-on proposer en temps réel une publicité à un internaute affichant un profil recherché ? Grâce au cookie. Cet outil informatique ancien a pris une place centrale tout en haut de la voûte du RTB. Mais entrons un peu plus dans les détails ? Quel est le rôle précis du cookie ? Question qui n'est pas anodine quand on sait les incertitudes juridiques qui pèsent sur ce petit fichier de données qu'on installe sur les ordinateurs des Internautes.Réussir à identifier les internautes en temps réel, et, en quelques instants si courts qu'ils ne sont pas perceptibles, acheter aux enchères les emplacements publicitaires disponibles précisément où il est, tout ceci impose l'existence d'un outils informatique permettant de tracer, de suivre l'Internaute concernée. Cet outil, c'est le cookie, qui est actuellement au cœur de l'industrie publicitaire du RTB. Or ce cookie n'est pas neutre. C'est un point sensible, un facteur risqué car pèsent sur son utilisation des incertitudes juriques dont nous allons discuter. Mais commençons par une question primordiale : qu'est-ce qu'un cookie ?Le RTB est donc un système complexe permettant de mettre relation automatiquement, en temps réel, les annonceurs avec les éditeurs, disposant d'espaces publicitaires à vendre, les fameux inventaires. Et tout ceci sur un modèle d'enchères. Il faut donc dans cette affaire un versant, une interface si l'on veut, destinée spécifiquement aux éditeurs. Tout comme les annonceurs en ont une d'ailleurs. Côté éditeurs, on parle de SSP. Qu'est ce qu'un SSP ? Que fait-il exactement ? Peut-on s'en dispenser ? Réponses d'experts.Nous avons eu plusieurs fois l'occasion de signaler que le RTB était une grosse mécanique, d'une certaine complexité. Logiquement, on peut donc s'interroger : tous les éditeurs auront-ils intérêt à faire appel aux AdExchanges pour commercialiser leurs inventaires ? En fonction de leur taille, et de l'importance que représente pour eux la vente de leurs espaces publicitaires, des stratégies différentes peuvent-elles se mettre en place d'un éditeur à l'autre ? Ecoutons les spécialises de MD Expert TV.Le principe fondamental du RTB consiste à mettre en relation de très nombreux annonceurs avec des éditeurs de site Web en nombre également très importants. Mais ce caractère fondamental n'est pas le seul, un autre étant l'automatisation en temps réel de la relation sous forme d'enchères. Cette seconde caractéristique est à présent appliquée à de petit regroupement d'éditeurs, puissant et à votre valeur ajoutée, en direction de quelques annonceurs, permettant de retrouver ainsi l'aspect "premium", incontournable dans la commercialisation de certains espace. Explications...

Les arômes du jour

Sept spécialistes du Real Time Biding (RTB) définissent dans notre émission cette nouvelle pratique de l'ePub : Geoffrey Berthon (Nextperformance), Christopher Caussin (Sociomantic), Sylvain Deffay (Infectious Media), Yann Depoys (eBay), Yohann Dupasquier (Tradelab), Jean-Claude Murator (Turn) et Emmanuel Poncet (Zebestof).

Voir l'émission prédédente Voir l'émission suivante