• De nombreuses discussions ont eu lieu ces derniers mois concernant le cadre juridique d’exploitation des cookies. MD Expert TV s’en est fait notamment l’écho dans l’une de nos émissions consacrées aux Real Time Bidding, ou, si l’on préfère, au RTB. Nous avons donc pris l’avis d’un professionnel, en l’occurrence Maître Sophie Soubelet, afin d’avoir un avis extérieur, fondé essentiellement sur l’étude des textes en vigueur.

    Tendances : Le cookie est-il juridiquement fiable ?

    Jun 2014 | n° 26 | 4:25

    De nombreuses discussions ont eu lieu ces derniers mois concernant le cadre juridique d’exploitation des cookies. MD Expert TV s’en est fait notamment l’écho dans l’une de nos émissions consacrées aux Real Time Bidding, ou, si l’on préfère, au RTB. Nous avons donc pris l’avis d’un professionnel, en l’occurrence Maître Sophie Soubelet, afin d’avoir un avis extérieur, fondé essentiellement sur l’étude des textes en vigueur.

    Cliquez ici pour voir le film

  • Le mobile, ou plus exactement le smartphone, est un outil que de nombreux acteurs privilégient pour dématérialiser les cartes de fidélité et les coupons de réduction, nous avons eu l'occasion de le voir. Mais ce n'est pas la seule solution possible, et la carte bancaire de paiement pourraient aussi représenter une alternative judicieuse. C'est la voie choisie par la société Wellcome-Realtime, filiale de HighCo, un des acteurs de la compensation des coupons de réduction. Nous avons choisi de faire un focus sur cette solution, destinée à être commercialisée par les banques directement auprès des commerçants. Une solution dont l'approche consiste à travailler sur l'expérience client chez le commerçant.

    Tendances : Dématérialiser les coupons sur la carte bancaire

    Apr 2014 | n° 25 | 4:16

    Le mobile, ou plus exactement le smartphone, est un outil que de nombreux acteurs privilégient pour dématérialiser les cartes de fidélité et les coupons de réduction, nous avons eu l'occasion de le voir. Mais ce n'est pas la seule solution possible, et la carte bancaire de paiement pourraient aussi représenter une alternative judicieuse. C'est la voie choisie par la société Wellcome-Realtime, filiale de HighCo, un des acteurs de la compensation des coupons de réduction. Nous avons choisi de faire un focus sur cette solution, destinée à être commercialisée par les banques directement auprès des commerçants. Une solution dont l'approche consiste à travailler sur l'expérience client chez le commerçant.

    Cliquez ici pour voir le film

  • Pour optimiser et affiner le ciblage des campagnes achetées sur le RTB, des fournisseurs de données tierces sont apparus, proposant leurs informations au travers de DMP, c'est-à-dire de Data Management Plateform. Qu'est-ce qu'un DMP ? Comment fonctionne-t-il et à quoi sert-il ? Quels sont les modèles économiques qui permettent l'utilisation de ces données complémentaires conjointement à l'achat d'un espace publicitaire à l'endroit même où se trouve les internautes du profil ciblé ?

    Tendances : DMP : la donnée de tiers pour optimiser le RTB

    Jan 2014 | n° 24 | 3:16

    Pour optimiser et affiner le ciblage des campagnes achetées sur le RTB, des fournisseurs de données tierces sont apparus, proposant leurs informations au travers de DMP, c'est-à-dire de Data Management Plateform. Qu'est-ce qu'un DMP ? Comment fonctionne-t-il et à quoi sert-il ? Quels sont les modèles économiques qui permettent l'utilisation de ces données complémentaires conjointement à l'achat d'un espace publicitaire à l'endroit même où se trouve les internautes du profil ciblé ?

    Cliquez ici pour voir le film

  • Réussir à identifier les internautes en temps réel, et, en quelques instants si courts qu'ils ne sont pas perceptibles, acheter aux enchères les emplacements publicitaires disponibles précisément où il est, tout ceci impose l'existence d'un outils informatique permettant de tracer, de suivre l'Internaute concernée. Cet outil, c'est le cookie, qui est actuellement au cœur de l'industrie publicitaire du RTB. Or ce cookie n'est pas neutre. C'est un point sensible, un facteur risqué car pèsent sur son utilisation des incertitudes juriques dont nous allons discuter. Mais commençons par une question primordiale : qu'est-ce qu'un cookie ?

    Tendances : La question de l'opt-in sur les cookies

    Jan 2014 | n° 24 | 4:41

    Réussir à identifier les internautes en temps réel, et, en quelques instants si courts qu'ils ne sont pas perceptibles, acheter aux enchères les emplacements publicitaires disponibles précisément où il est, tout ceci impose l'existence d'un outils informatique permettant de tracer, de suivre l'Internaute concernée. Cet outil, c'est le cookie, qui est actuellement au cœur de l'industrie publicitaire du RTB. Or ce cookie n'est pas neutre. C'est un point sensible, un facteur risqué car pèsent sur son utilisation des incertitudes juriques dont nous allons discuter. Mais commençons par une question primordiale : qu'est-ce qu'un cookie ?

    Cliquez ici pour voir le film

  • Contrairement à ce que l'on peut penser de prime abord, le print ne s'oppose pas au Web. Bien au contraire, on peut conjuguer le document imprimé avec les plates-formes internet. Placer le Web au début de la chaîne permet la personnalisation à la volée du document imprimé. Placer le Web en bout de chaîne permet d'amener les clients et prospects sur un site Internet grâce au papier, éventuellement avant un passage en magasin. Tout ceci paraît bien compliqué, mais les invités de MD Expert TV ont le don pour tout rendre simple, par l'exemple. En l'occurrence, via un grand de la distribution française...

    Tendances : Coupler le Print et le Web

    Apr 2013 | n° 22 | 3:08

    Contrairement à ce que l'on peut penser de prime abord, le print ne s'oppose pas au Web. Bien au contraire, on peut conjuguer le document imprimé avec les plates-formes internet. Placer le Web au début de la chaîne permet la personnalisation à la volée du document imprimé. Placer le Web en bout de chaîne permet d'amener les clients et prospects sur un site Internet grâce au papier, éventuellement avant un passage en magasin. Tout ceci paraît bien compliqué, mais les invités de MD Expert TV ont le don pour tout rendre simple, par l'exemple. En l'occurrence, via un grand de la distribution française...

    Cliquez ici pour voir le film

  • Nous vous présentons dans le vingt-et-unième numéro de MD Expert TV la seconde partie du Pitch Bases de Données, animé par nos soins à l'occasion du salon MD Fair, en novembre 2012. Trois nouveaux fichiers de prospections. Volumétrie des bases, méthodes de collectes, tarifications, indicateurs de performance : voici deux bases B-to-B et une B-to-C.

    Comment Faire ? : Pitch BDD : bien choisir son fichier de prospection - 2e partie

    Mar 2013 | n° 21 | 5:21

    Nous vous présentons dans le vingt-et-unième numéro de MD Expert TV la seconde partie du Pitch Bases de Données, animé par nos soins à l'occasion du salon MD Fair, en novembre 2012. Trois nouveaux fichiers de prospections. Volumétrie des bases, méthodes de collectes, tarifications, indicateurs de performance : voici deux bases B-to-B et une B-to-C.

    Cliquez ici pour voir le film

  • L'une des avancée de la LCEN dans la réglementation de la prospection électronique, et notamment dans l'eMail marketing, a été la définition des deux notions clés que sont l'optin et l'optout, et leur application à l'environnement juridique français. Explications avec Maître Sophie Soubelet.

    Comprendre : Optin et Optout selon la LCEN de 2004

    Feb 2013 | n° 20 | 3:18

    L'une des avancée de la LCEN dans la réglementation de la prospection électronique, et notamment dans l'eMail marketing, a été la définition des deux notions clés que sont l'optin et l'optout, et leur application à l'environnement juridique français. Explications avec Maître Sophie Soubelet.

    Cliquez ici pour voir le film

  • En novembre dernier, MD Expert TV était partenaire du salon MD Fair, à l'occasion duquel nous avons réalisé une partie de cette émission. MD Expert TV y a également animé le Pitch BDD, une conférence destinée aux responsables marketing direct et opérationnel où ils pouvaient découvrir une dizaine de fichiers de prospection. Volumétrie des bases, méthodes de collectes, tarifications, indicateurs de performance : trois propriétaires de fichiers BtoB ouvrent le bal dans cette retransmission des meilleurs moments du Pitch BDD.

    Comment Faire ? : Pitch BDD : bien choisir son fichier de prospection

    Feb 2013 | n° 20 | 5:29

    En novembre dernier, MD Expert TV était partenaire du salon MD Fair, à l'occasion duquel nous avons réalisé une partie de cette émission. MD Expert TV y a également animé le Pitch BDD, une conférence destinée aux responsables marketing direct et opérationnel où ils pouvaient découvrir une dizaine de fichiers de prospection. Volumétrie des bases, méthodes de collectes, tarifications, indicateurs de performance : trois propriétaires de fichiers BtoB ouvrent le bal dans cette retransmission des meilleurs moments du Pitch BDD.

    Cliquez ici pour voir le film

  • Ils existent tant dans l'univers professionnel que dans la galaxie des services grands publics. On peut les rapprocher des comparateurs de prix, mais ils fonctionnent différemment, et ne concernent pas les mêmes produits. Les sites de demandes de devis en ligne sont des services Web bien particuliers, que les marketers peuvent utiliser judicieusement. Comme de coutume, commençons par poser ce dont il est question. Qu'est-ce donc qu'un site de devis ? Et qu'est-ce qu'une demande devis ?

    Comprendre : Qu'est qu'un site de demande de devis ?

    Dec 2012 | n° 19 | 3:28

    Ils existent tant dans l'univers professionnel que dans la galaxie des services grands publics. On peut les rapprocher des comparateurs de prix, mais ils fonctionnent différemment, et ne concernent pas les mêmes produits. Les sites de demandes de devis en ligne sont des services Web bien particuliers, que les marketers peuvent utiliser judicieusement. Comme de coutume, commençons par poser ce dont il est question. Qu'est-ce donc qu'un site de devis ? Et qu'est-ce qu'une demande devis ?

    Cliquez ici pour voir le film

  • L'une des préoccupations des sites de devis en ligne est bien entendu d'être en mesure de fournir à leurs clients le volume de demandes de devis souhaité. Rémunérés à la performance, ils subissent une perte directe de chiffre d'affaires s'ils ne sont pas capables de fournir les volumes attendus. D'où l'apparition d'un niveau supérieur d'intermédiaire, les plates-formes de devis en marque blanche, à l'instar de Dolead. Elles ont pour vocation la collecte de leads auprès d'éditeurs de sites de contenu, leads qui sont ensuite revendus à des sites de devis en ligne. Explication de texte...

    Tendances : La demande de devis en marque blanche

    Dec 2012 | n° 19 | 3:25

    L'une des préoccupations des sites de devis en ligne est bien entendu d'être en mesure de fournir à leurs clients le volume de demandes de devis souhaité. Rémunérés à la performance, ils subissent une perte directe de chiffre d'affaires s'ils ne sont pas capables de fournir les volumes attendus. D'où l'apparition d'un niveau supérieur d'intermédiaire, les plates-formes de devis en marque blanche, à l'instar de Dolead. Elles ont pour vocation la collecte de leads auprès d'éditeurs de sites de contenu, leads qui sont ensuite revendus à des sites de devis en ligne. Explication de texte...

    Cliquez ici pour voir le film

  • Lorsqu’Apple lance son iPhone en 2007, elle engage un bouleversement majeur dans le monde des télécom. Choc accentué en 2008 avec l’apparition de l’App Store. Les Apps, petits logiciels spécialement fait pour les Smartphones, sont nées. Qu’est-ce qu’un App mobile ? Quel en est l’intérêt ? l’usage ? Et ceci en BtoC comme en BtoB.

    Comprendre : Qu'est-ce qu'une App pour mobile ?

    Apr 2012 | n° 15 | 4:03

    Lorsqu’Apple lance son iPhone en 2007, elle engage un bouleversement majeur dans le monde des télécom. Choc accentué en 2008 avec l’apparition de l’App Store. Les Apps, petits logiciels spécialement fait pour les Smartphones, sont nées. Qu’est-ce qu’un App mobile ? Quel en est l’intérêt ? l’usage ? Et ceci en BtoC comme en BtoB.

    Cliquez ici pour voir le film

  • Dès son adoption, la LCEN de 2004 a posé un grave souci aux professionnels de l'eMail marketing spécialisés dans les fichiers btob, en raison d'une interprétation de cette loi par la CNIL. Le collectif pour un usage raisonné de l'eMail (C-Pure) a donc œuvré pour faire part à la CNIL de ces préoccupations, et pour montrer en quoi cette interprétation n'était pas conforme à la volonté du législateur. Maître Sophie Soubelet revient sur cet épisode peu connu mais important de l'histoire du droit appliqué au marketing électronique.

    Comprendre : La position de la CNIL sur le B-to-B

    Mar 2012 | n° 14 | 5:49

    Dès son adoption, la LCEN de 2004 a posé un grave souci aux professionnels de l'eMail marketing spécialisés dans les fichiers btob, en raison d'une interprétation de cette loi par la CNIL. Le collectif pour un usage raisonné de l'eMail (C-Pure) a donc œuvré pour faire part à la CNIL de ces préoccupations, et pour montrer en quoi cette interprétation n'était pas conforme à la volonté du législateur. Maître Sophie Soubelet revient sur cet épisode peu connu mais important de l'histoire du droit appliqué au marketing électronique.

    Cliquez ici pour voir le film

  • Plus souvent désignée par son acronyme, la Loi sur la Confiance dans l’Economie Numérique, ou LCEN, est un jalon incontournable, un des composants essentiels de l’appareil juridique qui encadre les métiers de la communication et du marketing numérique. Maître Sophie Soubelet nous en détaille les grandes lignes, complétant ainsi les explications qu’elle nous avait données dans notre huitième numéro, concernant la loi Informatique et Libertés.

    Comprendre : La LCEN et la communication électronique

    Jan 2012 | n° 12 | 3:53

    Plus souvent désignée par son acronyme, la Loi sur la Confiance dans l’Economie Numérique, ou LCEN, est un jalon incontournable, un des composants essentiels de l’appareil juridique qui encadre les métiers de la communication et du marketing numérique. Maître Sophie Soubelet nous en détaille les grandes lignes, complétant ainsi les explications qu’elle nous avait données dans notre huitième numéro, concernant la loi Informatique et Libertés.

    Cliquez ici pour voir le film

  • Au travers des nombreuses discussions que nous avons eues sur le plateau de MD Expert TV, avec des spécialistes venant d’horizon très divers, nous avons pu constater à quel point la gestion de la « donnée » était au cœur des problématiques marketing aujourd’hui. Écoutons-les parler, et, chacun dans son métier, nous dire pourquoi la data est un socle irremplaçable.

    Comprendre : La data, socle de tout marketing

    Oct 2011 | n° 10 | 3:36

    Au travers des nombreuses discussions que nous avons eues sur le plateau de MD Expert TV, avec des spécialistes venant d’horizon très divers, nous avons pu constater à quel point la gestion de la « donnée » était au cœur des problématiques marketing aujourd’hui. Écoutons-les parler, et, chacun dans son métier, nous dire pourquoi la data est un socle irremplaçable.

    Cliquez ici pour voir le film

  • Le numérique a contribué à la multiplication des données. Les capacités de captation des informations dans des proportions inimaginables auparavant. En résulte un potentiel prométeur : l’utilisation de ces données pour orienter son dispositif marketing. Les informaticiens ont apporté des solutions pour cela, qu’ils ont nommées « data warehouse », « data mining », « business intelligence » ou « décisionnel ». De quoi s’agit-il ?

    Tendances : BI et décisionnel : l’analyse des grandes quantités

    Oct 2011 | n° 10 | 5:10

    Le numérique a contribué à la multiplication des données. Les capacités de captation des informations dans des proportions inimaginables auparavant. En résulte un potentiel prométeur : l’utilisation de ces données pour orienter son dispositif marketing. Les informaticiens ont apporté des solutions pour cela, qu’ils ont nommées « data warehouse », « data mining », « business intelligence » ou « décisionnel ». De quoi s’agit-il ?

    Cliquez ici pour voir le film

  • La base de données à pris une importance aussi grande parce qu’on est aujourd’hui en mesure de collecter très largement des informations sur les consommateurs. Ces informations peuvent ensuite être agrégées, organisées et rapprochées de chaque individu qui en est à la source. Et c’est parce que les outils informatiques existent qu’il est possible de procéder de la sorte.

    Tendances : Rapprocher les individus des traces qu’ils laissent

    Oct 2011 | n° 10 | 4:54

    La base de données à pris une importance aussi grande parce qu’on est aujourd’hui en mesure de collecter très largement des informations sur les consommateurs. Ces informations peuvent ensuite être agrégées, organisées et rapprochées de chaque individu qui en est à la source. Et c’est parce que les outils informatiques existent qu’il est possible de procéder de la sorte.

    Cliquez ici pour voir le film

  • Emission complète : MD Expert TV numéro 9 - Spécial Salons Professionnels

    Sep 2011 | n° 9 | 35:01

    Cliquez ici pour voir le film

  • Les salons sont des outils performants. Mais comment la direction commerciale ou marketing peut-elle évaluer le fameux retour sur investissement de ces manifestations ? Il existe plusieurs méthodes que nos invités détaillent. Certains sont bien connus, comme la mesure des leads, d'autres le sont moins... peut-être à tort.

    Comprendre : Le ROI d'un salon pour l'exposant

    Sep 2011 | n° 9 | 3:54

    Les salons sont des outils performants. Mais comment la direction commerciale ou marketing peut-elle évaluer le fameux retour sur investissement de ces manifestations ? Il existe plusieurs méthodes que nos invités détaillent. Certains sont bien connus, comme la mesure des leads, d'autres le sont moins... peut-être à tort.

    Cliquez ici pour voir le film

  • Lorsque le salon est un succès, on peut chercher à capitaliser sur le dispositif mis en place à l'occasion de l'événement pour en tirer profit sur une période plus longue que les quelques jours de sa durée. Quelles sont les ressources disponibles pour ce faire ?

    Comment Faire ? : Prolonger les bénéfices du salon après l'évènement

    Sep 2011 | n° 9 | 2:58

    Lorsque le salon est un succès, on peut chercher à capitaliser sur le dispositif mis en place à l'occasion de l'événement pour en tirer profit sur une période plus longue que les quelques jours de sa durée. Quelles sont les ressources disponibles pour ce faire ?

    Cliquez ici pour voir le film

  • La loi Informatique et Libertés (LIL) de 1978 est le socle  juridique du marketing dès lors qu’il est question de données personnelles. Elle régit l’utilisation des adresses tant postales, qu’eMail ou téléphoniques. Elle conditionne leur collecte, leur exploitation dans un cadre promotionnel, etc. Notre invitée, avocate spécialisée dans les technologies de l’information, en détaille les points importants. Ce film est le premier d’une série de trois consacrées aux lois du eMarketing.

    Comprendre : La loi informatique et libertés et le marketing électronique

    Jul 2011 | n° 8 | 3:40

    La loi Informatique et Libertés (LIL) de 1978 est le socle juridique du marketing dès lors qu’il est question de données personnelles. Elle régit l’utilisation des adresses tant postales, qu’eMail ou téléphoniques. Elle conditionne leur collecte, leur exploitation dans un cadre promotionnel, etc. Notre invitée, avocate spécialisée dans les technologies de l’information, en détaille les points importants. Ce film est le premier d’une série de trois consacrées aux lois du eMarketing.

    Cliquez ici pour voir le film